image de mise en avant pour l'article inventaire materiels randonnée

Mon matériel randonnée 2022

Temps de lecture estimé: 16 minutes

La saison des randonnées bivouac est rouverte pour moi et la première de l’année s’est faite dans le Pilat. Cette randonnée m’a permis de tester du nouveau matos et de donner des idées pour les prochaines.

Je voulais donc faire un point de ce que j’emporte / j’emportais / je n’emporterais plus, parler poids , utilité, efficacité, etc etc.

Donc voilà, pendant un temps j’étais admiratif de ceux qui font de la marche ultra light MUL (ou ULW ultra light walking) et qui arrivent à partir pour 1 semaine de trek avec un sac à 10kg (nourriture et eau comprise…)

Mais au vu des prix du matos ultralight pour gagner quelques grammes !! Je me suis fait une raison et au final j’ai envie d’un peu plus de confort (en randonnée, on porte son confort, on dit même parfois qu’on porte ses peurs).

Sur la dernière rando, mon sac faisait 19kg, ce qui est relativement élevé, mais qui pour moi est déjà un énorme progrès par rapport à mes dernières randos avec un sac de 24kg.

Donc nous voilà ici pour un inventaire et parfois une description/explication de ce que je prends.

  1. Sac et rangements
    1. Sac à dos
    2. Pochettes étanches
  2. Tente, Matelas et Sac de couchage
    1. Tente
    2. Sac de couchage
    3. Matelas
    4. Couverture de survie
  3. Popote, feu et eau
    1. Eau
      1. Gourdes Nalgene
      2. Gourde en titane
      3. Tasse en titane
      4. Fiole Nalgene 240ml
      5. Filtre à eau
    2. Popote et couverts
    3. Réchaud
    4. Kit Feu
    5. Réchaud à bois
  4. Les couteaux, hache et scie
    1. Couteaux
    2. Hache
    3. Scie
    4. gants de protection
  5. Hygiène et soins
  6. Vêtements
  7. Électronique
    1. Lampe frontale
    2. Batteries externes
  8. Photo

Sac et rangements

Sac à dos Deuter Futura Vario 50 + 10

Deuter Futura Vario 50 + 10
Deuter Futura Vario 50 + 10

Mon sac de randonnée est un Deuter Futura Vario 50 + 10, (donc 50 litres extensibles à 60), ce qui est, pour mon usage et pour mes durées de randonnée, la bonne taille. Ces différentes ouvertures sont vraiment pratiques. Suivant ce que je veux prendre, je peux ouvrir le haut, le centre ou le bas sans avoir à tout enlever. Après on est quand même à 2.3kg à vide certes, mais c’est le poids du confort (et aussi une question de budget).
C’est une vraie question, on peut avoir un sac léger sans structure rigidifiant pour améliorer le porté, sans filet d’aération, sans poche de hanche, etc etc et gagner de précieux gramme. Comme pour ce sac Osprey Levity 60 Ultralight (870g).

Le piège du sac c’est de choisir un trop gros volume. Ce qui va suivre va sembler logique, mais plus il est petit et plus on doit se restreindre et/ou fixer des éléments à l’extérieur.  À l’inverse, plus il est gros, plus on va avoir tendance à vouloir le remplir. parfois par des choses lourdes et inutiles (encore une fois, en rando on porte nos peurs et nos « ça peut servir au cas où »)

Petite parenthèse sur la fixation d’élément à l’extérieur du sac: ce n’est vraiment pas conseillé, d’une part pour l’équilibre du sac, mais surtout pour la perte ou la détérioration. On ne met PAS à l’extérieur tout ce qui craint d’être abimé avec des branches ou des rochers ou tout ce qui craint l’humidité. On peut se faire 5h de marche et se rendre compte au moment de faire le camp qu’un élément essentiel à la survie comme la tente, le duvet, le matelas pneumatique s’est fait éventrer par une branche ou un rocher aiguisé… ou pire, on peut sentir ou s’apercevoir qu’il vient de tomber dans le vide… Dommage!!

Pochettes étanches

Pochettes étanches
Pochettes étanches

Bon sinon, tout mon sac est organisé en module (feu, nourriture, vêtements de rechange, nuit, etc etc). Tous mes modules sont rangés dans des sacs étanches

Tente, Matelas et Sac de couchage

Tente Naturehike Star River 2 personnes

la tente installée pour la nuit
la tente installée pour la nuit

j’ai commencé avec une tente qui avait des années, le premier prix décathlon. Une tente 2 personnes de 3,5kg… Depuis maintenant 2 ans j’ai une tente Naturehike Star River 2 personnes. Je l’ai eu en promo aux alentours de 120€. J’ai gagner en poids puisqu’elle fait un peu plus de 2kg (entre 2,1 et 2,4 kg suivants si on prend toutes les pochettes et la jupe de neige) .

Elle est vraiment top! Beaucoup plus légère que l’ancienne, facile à monter, la finition est top. Elle est vraiment grande pour 2. Il y a même 2 absides qui permettent de mettre les sacs, chaussures et autres objets à l’extérieur.

il y a d’autres modèles de la marque qui sont plus légers apparemment sur le papier (1.7kg) comme la Naturehike Cloud Up 2 personnes

Bon tu l’as compris, je valide et je recommande, c’est un rapport qualité/poids/prix au top surtout quand on compare au modèle équivalent de MSR , la MSR Elixir 2 (2.3kg) environ 300€ ou la MSR Hubba Hubba NX (1.7kg) environ 450€

Sac de couchage

sac de couchage
sac de couchage

Mon sac de couchage actuel c’est l’ancienne version du Décathlon Forclaz MT500 15°C (confort) pour un peu moins d’un kilo. Ça fait le job pour des nuits pas trop fraiches, mais pour ce qu’on fait en rando à chaque fois c’est un peu limite… même avec le drap de sac en soie Décathlon MT500, je dors en général avec quelques vêtements .

Si je devais changer, j’en prendrais un (beaucoup) plus chaud. Les prix montent vite, surtout si on veut garder un poids et un encombrement minimal, mais en regardant le volume/poids à des prix « raisonnable »  ceux qui semblent matcher seraient quelque chose du genre:

Matelas

Mon matelas actuel c’est l’ancienne version rouge du matelas gonflable Décathlon MT500

d’ordre général Décathlon ont des supers bons produits en termes de rapport qualité/prix. Ce matelas ne déroge pas à la règle, plutôt compact et léger 510 gr. sur les nouveaux modèles, il y a une valve d’entrée d’air (gonflage) et une valve de sortie d’air (dégonflage) distincte. Bon rapport qualité/prix puisqu’il n’est qu’à 50€ mais il a quand même une petite R-Value de 1,5 (indice de mesure de l’isolation du matelas).

Si je devais changer, je prendrais un matelas avec une R value un peu plus élevée. Le Thermarest NeoAir Xlite me fait de l’œil avec sa R value de 4.2 et son poids de 360g. Malheureusement c’est déjà un petit budget au-dessus. Et si je ne comptais vraiment pas je prendrais dans la même marque le modèle ultra isolé Thermarest NeoAir XTherm avec sa R value de 6.9 et ses 550g.

Couverture de survie

Couverture de survie lourde
Couverture de survie lourde

J’emporte aussi une couverture de survie lourde, pas une toute fine jetable qui se déchire à la moindre branche. Moi ça me sert pour m’assoir au sol pendant une pause et pour faire une couche isolante en plus pour la tente (et en prime, ça protège aussi le sol de tente qui est plus fin que la couverture de survie).

je n’ai pas encore testé, mais ça peut faire aussi faire un toit, tendu entre les arbres, pour protéger de la pluie pendant une pause ou au camp. Et puis si jamais un jour il y a un souci, ça me servira pour son utilité première, comme couverture de survie (j’ai même appris à faire une civière de fortune avec cette couverture lors du stage survie que j’avais fait).

Popote, feu et eau

Eau

Pour l’eau, je prenais avant une poche souple d’hydratation de 3L. Pratique… oui, mais… non!!

poche à eau
poche à eau
  • Déjà (ça ne m’est pas arrivé), mais ça peut se percer (le tuyau ou la poche).
  • Le raccord du tuyau peut se tordre/déboiter/casser dans le sac, et donc ça peut fuir dans le sac.
  • Le côté souple, je trouve ça chiant pas pratique à caser dans le sac quand on le rempli ou qu’on sort la poche pour réapprovisionner.
  • Pour verser de l’eau depuis la poche dans un verre ou dans la popote, c’est une galère
  • On n’a pas de visibilité sur ce qu’il reste
  • Pour la filtration de l’eau, ce n’est pas pratique

Bref, tu l’as compris, je n’utilise plus de poche à eau, mais…..

2 gourdes Nalgene de 1.5L

gourde Nalgene
gourde Nalgene

maintenant j’utilise 2 gourdes Nalgene De 1,5L chacune Que je mets de chaque côté du sac à l’extérieur et que j’accroche au sac avec un petit mousqueton par gourde (pour ne pas les perdre).

Là je retrouve

  • le côté pratique pour verser.
  • C’est solide.
  • Je vois facilement ce qu’il me reste.
  • Pour la filtration et purification de l’eau, ça permet de faire une rotation (pendant qu’une gourde est potable, l’autre gourde est en attente de 30min de purification avec une pastille micropur par exemple)
  • Et si tu me dis  « oui, mais une poche c’est pratique pour boire pendant qu’on marche » … oui, c’est vrai!! Mais une gourde Nalgene aussi avec ce kit (c’est pas exactement celui-ci que j’ai, mais l’idée est là)

Gourde en titane

gourde en titane et tasse emboitées
gourde en titane et tasse emboitées

En complément, je prends aussi une gourde en titane de 800ml (170g). Celle que j’ai n’est apparemment plus dispo, mais il en existe d’autres modèles plus ou moins cher.

Je la prends pour 2 raisons:

  1. Ça fait une réserve de 800ml en plus
  2. Je peux la mettre direct dans le feu (sans le bouchon bien sûr) et la récupérer avec un bâton grâce au fil de fer que je laisse dessus. Ça me permet d’avoir de l’eau chaude, mais aussi ça peut servir de bouillotte (en remettant le bouchon du coup) !!
À noter que le titane à l'avantage d'être ultra léger par rapport à de l'inox, mais à l'inconvénient d'être un mauvais conducteur thermique, toujours par rapport à de l'inox.

Tasse en titane

j’emboite aussi une tasse de 450ml en titane avec ma gourde. c’est léger XX grammes et ça ne prend pas de place supplémentaire vu que ça s’emboite avec la gourde

Fiole Nalgene 240ml

fiole Nalgene 240ml
fiole Nalgene 240ml

Toujours dans les contenants, je prends aussi une petite fiole Nalgene de 240ml (pratique pour le Rhum ou la chartreuse)

Filtre à Eau Sawyer Mini

filtre à eau Sawyer Mini
filtre à eau Sawyer Mini

Pour filtrer l’eau, j’utilise le Sawyer Mini. « Élimine 99,99999% de toutes les bactéries ». Pour une rando en France, il n’y a « pas trop de risque » à boire l’eau seulement en la filtrant, mais pour faire ça dans les règles de l’art et faire la peau aux éventuels Virus, ça passe dans mon cas par une pastille micropure

Katadyn Micropur
Katadyn Micropur

Ou par un passage au feu. L’eau doit être portée à ébullition (100 °C) et maintenue à gros bouillons pendant une période d’une minute pour s’assurer que tous les microorganismes sont détruits.

Attention: l'ébullition c'est 100°C à pression normale. Plus on grimpe, plus l'eau bout à une température inférieure.
Pour chaque palier de 300 mètres d’altitude, l’eau bout environ un degré plus bas. Par exemple, l’ébullition a lieu à 93° à 2000 mètres, à 85° au sommet du Mont-Blanc, et à 72° à la pointe de l’Everest.
DONC si tu n'es pas limité par tes ressources en feu, laisse la bouillir plus longtemps (suivant l'altitude donc) pour que l'eau ait le temps de monter à 100°C pendant 1minutes  pour être sûr

Popote et couverts

popote et son contenu
popote et son contenu

Ma popote c’est une ancienne génération de chez Décathlon. Il n’y a plus de modèle équivalent malheureusement chez Décathlon. Le modèle remplaçant ça serait, je pense, le kit popote trekking 1 personne. Mais mon modèle est bien plus pratique !! Déjà, j’ai un couvercle en inox et pas en plastique et il sert de poêle.

Autre point intéressant, j’ai des ailettes pour favoriser la diffusion de chaleur de la flamme pour que ça chauffe plus efficacement/vite. Par contre je n’ai pas de passoire (intégré sur le couvercle plastique du nouveau modèle).

Si tu recherches un modèle avec une poêle/couvercle en inox, Ce qui s’en rapproche le plus ça serait ce kit  (par contre il n’y a pas les ailettes pour favoriser la chauffe).

Sinon au niveau couverts, j’ai commencé avec ceux en plastique Décathlon. Ils font très bien le job. Et maintenant j’utilise des couverts pliables en titane que je range dans ma popote

Réchaud

J’en parlais dans un précédent article. j’utilisais avant le réchaud déporté Décathlon MT500 (celui-ci ne tenait pas dans ma popote). Il est vraiment top, on pose la bombonne de gaz où on veut et le bruleur à un autre endroit, potentiellement plus stable. Et le petit plus c’est le piezo pour faire la petite étincelle. Son point négatif c’est son poids (170g) et son encombrement.

réchaud à gaz déporté MT500
réchaud à gaz déporté MT500

j’avais testé le BRS-3000T qui à l’avantage d’être super petit, ultra léger (moins de 30g) et vraiment pas cher. Il chauffe super bien, mais ne convient pas vraiment à mon usage, j’ai trouvé que sa petitesse fait qu’il manque de stabilité.. D’autant plus qu’avec ma popote et ses ailettes pour faciliter la chauffe, ça ne se cale vraiment pas bien et ça risque de tomber au moindre mouvement… dommage!!

réchaud BRS-3000T
réchaud BRS-3000T

Du coup au fur et à mesure, j’en suis venu au Fire mapple FMS-116T. Et là, nickel, moins de 50 grammes, il tient dans ma popote et est assez large pour que ma popote tienne dessus sans risquer de tombé à chaque fois (par contre il n’a pas de piézo-électrique donc c’est étincelle avec le firesteel ou le briquet).

réchaud Fire mapple FMS-116T
réchaud Fire mapple FMS-116T

Je mets maintenant dans ma popote ma cartouche de gaz et mon réchaud (à gaz du coup).

Kit Feu

j’emporte aussi un kit feu pour la survie!! Pour le sport!! Pour le « beau geste »!!

Pour le beau geste, mais pas fou quand même, j’emporte un briquet. Le top de la légèreté c’est le briquet classique Bic. Moi je préfère quand même emporter un briquet tempête. Ça fait son petit poids pour un briquet (50g) mais ça fait une flamme résistante à la pluie et au vent

briquet tempête
briquet tempête

sinon le vrai kit feu…

un firesteel (ce qui me sert maintenant aussi à faire l’étincelle pour le réchaud).

firesteel
firesteel

dans un petit pochon hermétique des copeaux de bois résineux que je prépare avant la rando.

Dans une petite boite hermétique (boite de pellicule photo pour moi), du coton imbibé d’huile.

Et le tout tient dans ma popote avec le reste

Réchaud à bois

réchaud à bois
réchaud à bois

Je ne l’ai jamais vraiment testé, mais j’ai aussi un petit réchaud à bois. Je me suis dit que ça peut être pratique pour économiser le gaz et dans les cas où je prévois de ne pas faire de feu de camp. Mais comme mes camarades de rando habituels qui veulent la magie d’un feu de camp, même si c’est interdit et que de toute façon ça tue le sol… et bien je n’ai jamais vraiment pu le tester…

Bon de toute façon faire un feu de bois dans un réchaud à bois , ça reste faire un feu donc c’est tout aussi répréhensible….

Les couteaux, hache et scie

les lames
les lames

Couteaux

Il y a aussi eu du cheminement sur la coutellerie!! D’abord un couteau basique, je suis passé par une phase, ça serait cool d’avoir un Leatherman pour être paré à toutes les situations. C’est typiquement l’objet « au cas où » qui fait un peu tout pas très bien et super lourd (400g) pour ce que je l’utilise. c’est par contre un objet super bien fini, la lame principale coupe suuuuper bien!!

Leatherman
Leatherman

j’ai eu une phase gros couteau pour du bushcraft… inutile dans ma pratique…

Cold Steel GI Tanto
Cold Steel GI Tanto

Je suis repassé par un couteau type opinel, mais, pour une raison que je développe un peu plus loin, mon choix se porte maintenant sur un couteau simple, avec une bonne lame assez épaisse qui me permette de bâtonner

Morakniv Robust
Morakniv Robust

Et là niveau rapport qualité/prix, on est vraiment bien avec ce Morakniv Robust, un manche avec un bon grippe, une Lame 9 cm de long et 3,2mm d’épaisseur. Nickel pour bâtonner et refendre de grosses branches (pas de buches non plus hein?!)

Hache

Si le poids n’est pas un souci et qu’il y a du bois à débiter et à fendre, j’ai une petite hachette Fiskars X7

hachette Fiskars X7
hachette Fiskars X7

Pour aiguiser la hache (ou d’autres lames), j’ai un aiguiseur tout simple de la même marque Fiskars.

aiguiseur Fiskars
aiguiseur Fiskars

Scie

Beaucoup plus léger (170g vs 700g) et finalement tout aussi pratique, j’ai une scie Fiskars.

scie Fiskars
scie Fiskars

Pour moi ce n’est plus un indispensable, mais à l’époque je regardais aussi la scie Gerber Freescape. Plus lourde (420g), mais pour des virées bushcraft ou des travaux de sciage plus intensive, elle a l’air plus pratique dans son ergonomie de scie « classique ».

Gerber Freescape
Gerber Freescape

Pour les 2 derniers éléments, la hache et la scie, ça reste relativement du matériel « au cas où » qu’il faut se porter (même si la scie est assez légère) pour au final pas forcément les utiliser. c’est dans cette réflexion que je tends à ne plus les prendre et à la place prendre un couteau un poil plus grand et plus lourd qu’un couteau de pic nique, mais qui me permet de lui taper dessus pour bâtonner et de lui en faire voir de toutes les couleurs, le Morakniv Robust.

Une paire de gants de protection

gants Rostaing Mastertop
gants Rostaing Mastertop

Il m’est arrivé de prendre des gants de travail pour le camp / bushcraft. Vraiment top!! Ils sont solides et protègent des coupures de lames, des écorchures de branches, ils isolent vraiment de la chaleur (pratique pour prendre des popotes brulantes dans le feu) je les utilise aussi pour bricoler chez moi pour les mêmes raisons (protections contre les brulures ou coupures). Je ne peux que les recommander, ce sont les gants Mastertop de la marque Rostaing . On ne les trouve vraiment pas partout, moi je les ai eus sur azimut nature.

Hygiène et soins

Déjà je prends toujours un ou 2 sac poubelles

Mis à part ça, je n’oublie pas la trousse de bobologie: de quoi désinfecter, faire un petit pansement ou bandage, une tire tique, etc .

trousse de premier secours
trousse de premier secours

Ça fait une pochette bien pratique aussi pour y glisser quelques lingettes nettoyantes pour une hygiène sommaire.

Chacun sa stratégie hygiène sur 2 jours, mais moi je n’oublie pas ma brosse à dents en bambou que j’ai coupée (pour gagner… 10 grammes si je me souviens bien) et un dentifrice de voyage (que je recharge avec le gros tube de la maison)

Et dans les endroits avec point d’eau, ça peut être cool d’apporter une mini serviette microfibre. c’est sur que ça serait beaucoup mieux d’avoir un grand drap de bain de 2m par 2m, mais pour une question d’encombrement et toujours de poids, le format microfibre 100cm x 50cm faits très bien l’affaire pour moi.

Un peu plus touchy, quand il y a un point d’eau pour se baigner laver, ça m’est arrivé m’arrive encore d’emporter un bout de savon dans une petite boite étanche.

Même si je veille toujours à ce que ce soit un savon le plus naturel possible (savon d’Alep , savon de Marseille), sans parfum artificiel, sans colorant. Force est de constater que non, ce n’est pas l’endroit où on retrouve naturellement du savon…

Vêtements

Pour cette dernière partie, je passe sur mes vêtements. Au niveau vêtements c’est assez simple et ça se passe principalement chez Décathlon pour des questions de rapport qualité/prix. peut-être malheureusement moins top sur le côté éthique sur la conception et les matériaux/produits employés, mais le portefeuille dit merci!!

globalement je pars avec une tenu sur moi et des affaires de rechanges sèches (dans une pochette étanche)

Pour le coup je n’ai jamais eu besoin de plus, mais mon kit vêtement n’est pas parfait. Notamment s’il devait faire plus froid…

Si je devais m’équiper un peu plus, je rajouterais:

Une couche chaude pour les jambes , genre un collant en mérinos.

Une doudoune compacte et légère soit la doudoune Décathlon Forclaz MT500 ( -10°C et 430g)

Soit la doudoune Décathlon Forclaz MT900 (-18°C et 570g)

Et je remplacerai ma veste imperméable par quelque chose (qui semble) un peu mieux conçu comme cette veste imperméable Forclaz MT500

Électronique

Lampe frontale

Pour y voir clair, c’est important d’avoir une bonne frontale. Moi j’ai une Petzl Actik Core. Elle est vraiment top et assez légère. Elle fonctionne avec une batterie fournie,  rechargeable avec un câble USB. et sinon on peut aussi y mettre des piles.

lampe frontale Petzl Actik Core
lampe frontale Petzl Actik Core

J’ai aussi pu tester la lampe frontale HL900 de chez Décathlon. Elle est un peu moins chère et un peu plus lourde, mais elles se valent largement.

Lampe frontale Décathlon hl900
Lampe frontale Décathlon hl900

Batteries externes

Pour recharger mes appareils, je prenais avant une grosse batterie 20000mah. Histoire de pouvoir recharger tout plusieurs fois. C’est peut être nécessaire sur plusieurs jours, mais sur des treks bivouac de 2 jours, c’est beaucoup trop.  Surtout que je m’assure à chaque fois de partir avec toutes les batteries chargées à fond.

Maintenant je prends une plus petite batterie, bien suffisante, de 5000mah.

Batterie Anker 5000mah
Batterie Anker 5000mah

Photo

Je ne vais pas rentrer ici dans le détail de tout le matériel photo, j’en ferai un article dédié.  Mais pour info, j’avais la fâcheuse tendance à vouloir tout prendre, tous les objectifs, les filtres, mon appareil photo , ma GoPro, etc etc . Pour être sûr de ne pas être bridé et de pouvoir faire le shot rêvée avec l’effet voulu (et donc le matos correspondant).

j’ai même déjà pris un trépied …

Du coup ça fait vite 6kg de matos en plus dans le sac ( et quand je dis 6kg, c’est le maximum que j’ai pesé pour une rando).

À l’inverse, la rando la moins chargée (2kg malgré tout) en matériel photo a été la dernière je n’ai pris « que »:

Quand on fait de la rando et de la photo, l’accessoire le plus indispensable à mon sens c’est le Peak Design Capture, ce petit accessoire te permet de fixer ton appareil photo à ta ceinture ou à la bretelle de ton sac à dos. Ça te permet de marcher avec l’appareil bien accroché et fixe sur la bretelle. c’est je trouve beaucoup plus pratique que suspendu au coup avec la lanière ou qui tape dans la hanche en bandoulière

j’en ai même un deuxième sur lequel je mets l’adaptateur pour objectif et mes 2 objectifs restant

Voilà je crois que je n’ai rien oublié.

N’hésite pas à me dire ce que toi tu prends en plus, ou ce que tu ne prends pas.
En attendant,  je te dis à très bientôt dans de nouvelles aventures!!

Partagez l'article:
FacebookTwitterEmailLinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.