Featured Video Play Icon

Installation d’une barre de traction dans mon box / garage (Man cave v2)

J’ai toujours eu de grands projets pour le box (que je loue actuellement).

Mancave v1
Mancave v1

Véritable endroit refuge, « safe place » dans laquelle je peux faire ce qui me plait! Pas encore tout tout (il me manque un peu de surface, un peu d’outils, une fosse pour passer en dessous d’une voiture), mais déjà un peu de bricolage et anciennement de la mécanique simple.

Je dis anciennement puisque le déroulement de la vie fait que j’ai dû me séparer de ma moto. Pour récupérer un peu de sousous et gagner un peu de la place puisque je vais devoir récupérer et stocker quelques affaires.

J’en ai profité pour revoir un peu l’aménagement et remettre 3 nouvelles étagères (pratiques pour le stockage) et surtout m’aménager un …

Petit coin sport 

J’avais déjà un peu (beaucoup) de matos de musculation, acquis au fil des ans

En arrivant sur Lyon, je n’avais pas la surface nécessaire pour garder mon banc donc je l’avais revendu.

Mais là, avec le confinement, j’ai dû faire sans la salle et au final j’y ai pris goût… D’autant plus que j’ai fait un peu de place dans le garage et pour finir, j’essaie de réduire les frais mensuels…

Je me suis donc mis en tête de faire mon homegym dans ma mancave.

Direction Décathlon pour trouver:

Et comme ils étaient en rupture pour leurs reposes haltère / rack à squat, j’en ai pris un sur amazon.

Maintenant que j’ai le matos:

Comment fixer ma barre de traction

C’est là que les vraies choses funs commencent… comment fixer cette barre de traction !!!

Pour éviter d’avoir à percer le mur du garage (ce qui est chiant d’une part vu que je loue et d’autre part juste interdis en fait…), j’ai longtemps hésité à prendre cette barre et à la base je regardais plus pour des cages de tractions.

rack à squat et barre de traction
Rack à squat et barre de traction

Mais comme la place n’est (vraiment) pas extensible dans le garage, et que je n’ai pas vendu la moto pour récupérer de l’espace et directement tout occupé.

J’ai donc décidé de… percer dans le mur… voilà c’est dit….

Maintenant que la décision était prise, je voulais que ça tienne solidement au mur. Je comptais fixer la barre dans les parpaings, surement creux. J’ai donc opté pour un scellement chimique, permettant de supporter des charges lourdes (genre un mec suspendu sur une barre).

Que d’aventure dans la fixation de cette barre!!!

Le matériel

Déjà, en plus des outils que j’avais déjà, il m’a fallu du matériel que je n’avais pas:

La fixation

Alors pour le chantier en lui-même,

J’ai commencé par positionner la barre de traction, la mettre à niveau et marquer les 4 trous à faire pour les fixations d’origines.

J’ai ensuite percé avec le foret béton de 16mm pour les tamis. Première galère:  les parpaings n’étaient pas de tailles standard (en tout cas, pas le standard que j’attendais)

différents types de parpaing
différents types de parpaing

du coup j’ai percé chez le voisin… mais ça, je ne le savais pas encore, donc je continue…

Je mets les tamis, j’insère les filetages et je vérifie que la barre de traction est en face. C’est le cas (pour l’instant) donc tout va bien.

Je décide de procéder au scellement, je suis les instructions et j’attends jusqu’au lendemain…

scellement chimique vu de l'intérieur du parpaing 1
Scellement chimique vu de l’intérieur du parpaing 1
scellement chimique vu de l'intérieur du parpaing 2
Scellement chimique vu de l’intérieur du parpaing 2

C’est là qu’avec mon voisin on discute de ce fâcheux incident. Déjà, j’ai percé le mur de son garage. Et en plus les tamis et les tiges filetées dépassaient chez lui. Du coup il a coupé ce qui dépassait… normal.

De mon côté je me suis aperçu de 2 choses:
1) les tiges filetées n’étaient pas fixées ( 3 sur 4), je n’ai sûrement pas mis assez de patte de scellement chimique.
2) les vis n’étaient plus exactement en face des trous (une vraiment décalée et les autres ça rentrait en forçant). Donc, un conseil, pense à ajuster avant que ça fige totalement (dans mon cas j’aurais dû remettre la barre de traction juste après avoir fait le scellement pour réajuster les tiges filetées).

C’est à ce moment-là que j’ai décidé de « sécuriser » la fixation avec les chemises Molly (que je n’avais pas encore)

cheville Molly
cheville Molly

j’ai donc patiemment attendu l’arrivée des chevilles et d’ autres outils dont j’avais besoin. En parallèle, j’ai collé les tiges filetées avec la colle forte Pattex ni clou ni vis.

colle Pattex Ni clou Ni vis
colle Pattex Ni clou Ni vis

Après séchage, ça semble tenir!!

J’ai continué l’installation une fois le matériel reçu.

D’abord en perçant la barre de traction pour les emplacements des 4 nouvelles fixations que j’avais prévus avec le foret métal de 11mm à l’extérieur (pour faire passer la tête de vis) et un 2e trou à l’intérieur avec le foret métal de 6mm (pour ne faire passer que la tige filetée de la vis de la cheville Molly).

4 trous de 11mm pour les vis des chevilles Molly
4 trous de 11mm pour les vis des chevilles Molly

Après avoir ajusté avec « précision » avec ma Dremel et la fraise à métal le trou existant sur la barre de traction qui ne tombait pas en face de la tige filetée,

ajustement avec précision grâce a la fraise a métal
Ajustement avec « grande précision » grâce a la fraise a métal

j’ai mis la barre en place sur le mur et les 4 tiges filetées m10 scellé au mur (et solidement cette fois-ci).

Parfait, j’avais les guides et les emplacements idéaux pour pré percer le mur  pour les chevilles Molly. J’ai donc pris un foret béton de 6mm et j’ai pré percé le mur aux mêmes endroits que les trous de la barre de traction que j’ai faits avant.

Je retire la barre, je prends un foret béton de 11mm et j’agrandis les trous là où j’ai pré percé pour faire passer les chevilles.

Je place les chevilles Molly et je les fixe avec quelques coups de tournevis (les fixer tout de suite ça évite que l’embout ne tombe dans le parpaing).

tiges filetees et chevilles en place
Tiges filetées et chevilles en place

Je peux maintenant retirer les vis, mettre cette barre de traction une bonne fois pour toutes et la fixer à ses 8 points d’accroches maintenant avec 4 boulons pour les tiges filetées du scellement chimiques et les 4 vis des chevilles Molly.

Voilà! La barre est fixée et au final, après quelques séances, je peux dire qu’elle est vraiment bien encrée au mur et qu’avec ces 8 points, je suis en totale confiance: ça ne bougera pas!!

résultat final de la barre bien fixée au mur
résultat final de la barre bien fixée au mur

N’hésite pas à me faire un retour et me dire si ça t’a aidé, si tu as / aurais fait différemment et surtout si toi aussi ça ne se passe jamais comme prévu quand tu bricoles!  En attendant je te dis à bientôt dans une nouvelle aventure!!!

Partagez l'article:
FacebookTwitterEmailLinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.