Photo by Clint Patterson on Unsplash

J’ai réparé mon OS!! enfin presque…

Temps de lecture estimé: 4 minutes

Je me suis penché sur quelque chose qui trainait depuis quelque temps et qui m’empêchait d’utiliser correctement et complètement mon PC.

Un administrateur vous a refusé l’exécution de cette application

Par exemple, je n’avais plus d’accès au gestionnaire de périphérique, à chaque fois que j’essayais de l’ouvrir, j’avais un message « Un administrateur vous a refusé l’exécution de cette application. »

un administrateur vous a refusé l'exécution de cette application
un administrateur vous a refusé l’exécution de cette application

comportement bizarre puisque je suis l’admin de mon PC et qu’à côté de ça, je pouvais toujours ouvrir une invite de commande administrateur lancer mmc.exe et ouvrir C:\WINDOWS\System32\devmgmt.msc

Untrusted system file (C:\Windows\system32\user32.dll)

Un autre élément qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est lors du lancement de certaines applications, des messages au sujet de fichiers dll introuvables ou corrompus apparaissaient. un des rares jeux auquel je voulais jouer m’a même affiché un gentil message:

Untrusted system file (C:\Windows\system32\user32.dll)

Untrusted system file user32.dll
Untrusted system file user32.dll

Bon quand un truc qui s’appelle user32.dll n’est plus de confiance…. Ça sent le système corrompu. l’agneau était daubé du cul !!!

Et là, rebloqué sur un autre point, s’en était trop, je suis parti en quête de réparer mon OS.

Bon, spoiler alert, un peu comme Perceval et Karadoc, ma quête ne s’est pas finie comme prévu, mais ça m’a permis un peu de retracer ce qu’il se passait et ça m’a permis de trouver et tester des outils Windows et un portail Microsoft bien sympa qui peuvent être utiles.

Faire une sauvegarde

Premièrement, si ça touche à l’OS, il y a moyen que ça ne redémarre jamais. Combien de fois je me suis dit sur Linux ou sur Windows, c’est bon ça passe, c’est juste une petite modif et combien de fois c’était la galère pour remettre tout d’aplomb (quand il ne fallait pas tout simplement reformater et tout réinstaller)

Donc étape importante: faire une sauvegarde de tes fichiers importants.

Et par fichier important c’est document, mais aussi toutes les préférences auquel on ne pense pas forcément. Dans mon cas par exemple, j’exporte mes accès sftp winscp , mes fichiers de config /préférence ssh, git, ma clé id_rsa etc etc

Pour les dev, on vérifie que tout est en ligne sur git

Globalement, moi, tout est synchroniser et sauvegarder sur mon NAS

Analyse antivirus complète

Ensuite, sur la résolution, le premier truc à faire, c’est une recherche antivirus complète sur tout le système (moi j’utilise l’antivirus de base de Windows). Même si au premier abord je pense que c’est plus lié aux tests que je fais, aux trucs que je bidouille, installe, désinstalle sur le système.

Après quelques (beaucoup) heures, pas de virus… en tout cas pas trouvé.

Analyse de l’intégrité de Microsoft Windows

Au travers de recherche sur des problèmes similaires, je tombe sur les 2 outils Microsoft Windows pour vérifier et essayer de réparer l’OS

Donc dans l’ordre j’ai essayé la réparation de système avec DISM (Deployment Imaging and Servicing Management) et SFC (System File Checker)

on va d’abord vérifier si l’image de Windows est clean. Donc après avoir lancé une invite de commande en mode administrateur

Dism /Online /Cleanup-Image /ScanHealth

Ensuite pour la réparer

Dism /Online /Cleanup-Image /RestoreHealth

dans mon cas, tout allait bien. maintenant que je sais que mon image windows est bonne, est ce que mon installation est bonne??? je passe à la suite avec sfc, toujours dans une invite de commande en mode administrateur

sfc /scannow

Sur ce coup, Sfc m’indique bien que quelque chose ne va pas…. il y a bien des fichiers corrompus mais ne peux pas le réparer:

La Protection des ressources Windows a détecté des fichiers corrompus, mais n'a pas pu réparer certains d'entre eux.
commande sfc scannow
commande sfc scannow

j’ai essayé de relancer ces commandes en mode sans échec . C’était le mode sans échec… mais c’était aussi sans succès….

Windows Update ne met plus à jour Windows

En creusant je me suis aperçu que ma version de Windows était restée bloquée avec le build 19628. C’est un build pour ceux qui font partie du programme Windows insider, ce qui permet d’avoir des versions avec quelques nouveautés avant les autres (avant les mises à jour pour le grand public), mais aussi quelques bugs parfois. Si je me rappelle bien, j’étais entré dans le programme Windows insider pour profiter des nouveautés liées à l’intégration de Linux sur Windows avec WSL, Windows Subsystem for Linux

d’après la liste des builds, le build 19628 a été publié en mai 2020.

Du coup je ne sais pas qui/quand/comment/quoi/pourquoi ça ne se met pas à jour depuis tout ce temps, mais Windows Update a décidé de me laisser là et de ne plus mettre à jour depuis le Build 19628…

(C’est surement aussi pour ça que DISM n’a rien détecté)

Comment résoudre ça?! Je ne sais pas…

Téléchargement manuel des mises à jours Windows

Comme mon Windows update ne détectait pas de nouvelle mise à jour disponible.

j’ai manuellement téléchargé et installé la dernière mise à jour que j’ai trouvée depuis le catalogue Microsoft

Windows 11

Puis, dans le doute et vu que de toute façon j’avais prévu de le faire, j’ai décidé de directement faire la grosse mise à jour et installer Windows 11.

Je repoussais et voulais le faire en ayant du temps derrière (si jamais ça plante, il faut du temps pour éventuellement formater et réinstaller tout le système tout propre from scratch. Sans compter la réinstallation de tous les drivers, les logiciels, les préférences, remettre les documents etc etc, d’où l’importance d’avoir des sauvegarde)

Dans mon cas, ça s’est bien passé, j’ai retrouvé un système qui ne m’affiche plus de message d’erreur, j’ai retrouvé un total accès à mon PC, je suis un admin libéré, délivré !!

Voilà c’est tout pour moi pour cette aventure. N’hésite pas à me dire si cet article a pu t’aider à quelque chose.
En attendant, je te dis à bientôt dans de prochaines aventures!

Partagez l'article:
FacebookTwitterEmailLinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.